Gîtes Hna Hlapa

Le logement labellisé chez l'habitant en Nouvelle-Calédonie

Gîtes Hna Hlapa

Le logement labellisé chez l'habitant en Nouvelle-Calédonie

Gîtes Hna Hlapa

Le logement labellisé chez l'habitant en Nouvelle-Calédonie

Gîtes Hna Hlapa

Le logement labellisé chez l'habitant en Nouvelle-Calédonie

CHARTE ASSOCIATION HNA HLAPA

La charte qualité des meubles de tourisme
de Nouvelle-Calédonie


I. Définition d’un meublé de tourisme

Conformément aux dispositions de l’arrêté ministériel du 1er avril 1997, les meublés de tourisme sont des villas, appartements ou studios meublés, à l’usage exclusif de locataires, offerts en location à une clientèle de passage qui effectue un court séjour sans y élire domicile.

Pour être classé par l’association, par critères (de 1 à 5 étoiles de mer), un meublé doit répondre aux critères suivants :
- Etre situé en Nouvelle-Calédonie,
- Correspondre aux critères précis de confort établis par la grille de classe­ment de l’arrêté du 1er janvier 1997.
- Seuls les meublés classés peuvent prétendre à l’appellation « meublés de tou­risme de Nouvelle-Calédonie».

II. La labellisation des meublés de tourisme de Nouvelle-Calédonie

Suite à la demande des représentants du tourisme en Province Sud, des pro­priétaires de logements chez l’habitant ont décidé de se constituer en association (association des meublés de tourisme de Nouvelle-Calédonie), et de définir une charte de qualité qui garantit un niveau de confort et de sécurité et qui harmo­nise les prestations proposées.

Cette charte repose sur l’évaluation de 3 critères essentiels :
1) L’environnement : il est apprécié en fonction de la mise en valeur extérieure de l’hébergement (bâtiments, abords, site) et de l’absence de nuisances (bruits, odeurs, servitudes, etc.).
2) L’aménagement intérieur : le confort, le mobilier, la décoration, les équipements (électroménager, TV, téléphonie, sanitaires…), la distribution et la définition des pièces par rapport à la capacité d’accueil du logement, sont ici pris en compte.
3) L’accueil : qu’il soit effectué par le propriétaire ou son représentant, il est un élément indispensable pour la délivrance du label.

A chaque catégorie d’hébergements correspondent un classement (niveau de confort) et une gamme de prix adaptée au niveau de prestation. La liste détaillée des critères de labellisation peut être consultée sur la charte de qualité (annexe 1), qui sera délivrée à chaque propriétaire.

Il est donc proposé aux propriétaires de meublés de tourisme la possibilité d’adhérer à ce label, qui permettra une plus grande mise en valeur de la location saisonnière.

III. Pour partir l’esprit tranquille…

La démarche qualitative de l’association des meublés touristiques de Nouvelle-Calédonie se base sur :L’arrêté ministériel de classement des meublés de tourisme du 28 décembre 1976 (modifié notamment par l’arrêté du 8 Janvier 1993 et celui du 1er avril 1997), qui institue la répartition catégorielle des meublés de tourisme ;

Le label de qualité Clévacances reconnu officiellement comme un des deux labels nationaux agréé par le Ministère du tourisme. (agrément renouvelé le 27 mars 2001 par l’État français).

Un comité est nommé par le bureau de l’association ; il est habilité à décerner le classement (cf arrêté ministériel) et il est le garant de cette charte.

IV. 1 à 5 étoiles de mer, le confort à la carte

L’un des atouts majeurs de cette association réside dans la diversité des loca­tions disponibles, en terme de typologie d’hébergement (chalet, appartement, villa, pavillon en résidence, demeure de caractère ou chambre), mais aussi en terme de destination (province Sud, province Nord et les ÎIes, ville ou brousse).

Toutes les locations portant la marque «meublés de Nouvelle-Calédonie», répon­dent à la charte qualité du réseau « des locations chez l’habitant» de Nouvelle-Calédonie garantissant :
- Le confort et la sécurité d’un logement labellisé,
- L’homogénéité de l’offre, quelle que soit la destination choisie.

Le label est attribué à l’issue d’une visite par les membres du comité de classe­ment mandatés par l’association (en présence du propriétaire ou de son repré­sentant) qui déterminent la catégorie du logement en fonction du niveau de prestations offertes. Par la suite, une commission de contrôle intervient tous les 3 ans.

L’offre est hiérarchisée en plusieurs catégories. Chaque logement se voit attri­buer de 1 à 5 étoiles de mer pour les locations de meublés, et de 1 à 4 étoiles de mer pour les chambres, en fonction du confort et du niveau de prestations. Chaque logement est au préalable classé en fonction de la réglementation en vigueur.

V. Les engagements :

En adhérant à la charte des Gîtes de Nouvelle Calédonie HNA HLAPA, vous vous engagez à tout mettre en œuvre pour satisfaire vos clients, et ceci en particulier dans cinq domaines :
1) Information et communication : Il s’agit de donner aux clients une information claire, précise et complète, au téléphone comme sur le site (signalisation, enseignes, …)
2) Accueil personnalisé : amabilité, courtoisie, chaleur et sourire, disponibilité, attention …
3) Confort des lieux : entretien et propreté, végétation et espaces vert, lieu de détente, mobilier confortable.
4) Propreté et entretien des lieux : hygiène, bon état des différents équipements (sanitaires, mobiliers, cuisine …).
5) Valorisation des ressources locales : information des clients sur les curiosités touristiques du territoire.

VI. Nos produits :

1) La location «des meublés de tourisme de Nouvelle-Calédonie» :
Ces locations doivent répondre aux conditions minimales de confort et d’habitabilité. La marque « Locations de meublés de tourisme de Nouvelle-Calédonie  » est décernée nominativement par logement de 1 à 5 étoiles de mer.
2) La chambre de meublés de tourisme de Nouvelle-Calédonie :  Elle est destinée à compléter les hébergements touristiques traditionnels (hôtels, meublés, résidences…), a pour critères essentiels l’indépendance du client et le petit déjeuner à disposition. La marque « meublés de tourisme de Nouvelle-Calédonie » est décernée exclusivement pour chaque chambre de 1 à 4 étoile de mer, pour une capacité d’accueil maximum de 15 personnes (ou 5 chambres maximum) par structure. Au-delà de cette capacité, l’établissement relève d’une réglementation différente.

VII. Vos outils :

Pour vos échanges avec vos locataires, des documents sont obligatoires :

1) Documents contractuels à la location et à la chambre :
Le contrat de location (afin d’éviter tout malentendu), permet de définir précisément les conditions de location avec votre locataire. Il est établi en deux exemplaires et comporte au verso les conditions générales de location, « des meublés de tourisme de Nouvelle-Calédonie ».L’état descriptif complète le contrat et permet de présenter précisément les caractéristiques de la location. Il est envoyé obligatoirement avec le contrat.
2) Documents communs à la location et à la chambre : 
- L’inventaire vous permet de comptabiliser l’ensemble des équipements et ustensiles mis à la disposition du client pendant le séjour, tout en vérifiant au moment de la restitution des clés par le locataire les manques éventuels.- La quittance atteste le règlement du séjour.- L’attestation de séjour.- L’état des lieux vous permet de vous prémunir contre toutes contestations à l’expiration du séjour sur l’état du logement ainsi que sur le relevé des compteurs au moment de l’entrée dans les lieux. Ce document doit être rempli par les deux parties lors des visites d’entrée et de sortie des lieux. Il est établi en deux exemplaires.- L’accusé de réception atteste des arrhes reçues.- La fiche tarifaire indique le prix de la chambre et, le cas échéant, des prestations annexes à afficher à l’extérieur et à l’intérieur de chaque chambre.
3) Documents divers :
- Le contrat d’adhésion à la charte de qualité- Le questionnaire de satisfaction- Un mode opératoire commun sur les pratiques commerciales : arrhes, caution, restitution des arrhes…

Ces documents sont légalement obligatoires lorsque vous pratiquez l’activité de loueur en meublé et sont mis à votre disposition par l’association. Ils sont indispensables pour prévenir ou régler une part importante des litiges.

VIII. Modalités d’adhésion

1) Afin de recevoir la visite du comité de classement, vous devez en faire la demande auprès de l’association ou de l’office de tourisme dont vous dépendez et vous acquitter des frais de dossier et de déplacement éventuel.
2) Suite à cette visite initiale qui s’effectue en votre présence ou celle du mandataire (ainsi qu’éventuellement, celle d’un représentant de l’Office de Tourisme), un rapport détaillé sur chacun de vos logements est établi.
3) Ce rapport est présenté à l’association pour un classement préfectoral allant de 1 à 5 étoiles, selon les normes de l’arrêté ministériel des meublés de tourisme.
4) Si ces différentes étapes ont été menées avec succès, votre hébergement pourra recevoir l’agrément de l’association allant de 1 à 5 étoile de mer (pour les meublés) et de 1 à 4 étoile de mer (pour les chambres), correspondant aux critères de la charte de qualité nationale.
5) Chaque propriétaire recevra alors une proposition d’adhésion à l’association.
6) Pour être membre de l’association, une contribution financière sera demandée (droit d’entrée et cotisation annuelle).​​​​​​​

En signant la charte de qualité de l’association, le propriétaire ou son mandataire habilité s’engagent à en respecter les termes tant sur le plan qualitatif que moral.

Le Label est attribué pour une période de 3 ans aux propriétaires signataires de la charte de qualité, sous réserve du respect de cette dernière et du paiement de la cotisation.

IX. Modalités d’exclusions

L’exclusion est prononcée principalement pour les motifs suivants :
- En cas de manquement à l’une des clauses de la charte de qualité,
- En cas de non-paiement de la cotisation annuelle dans les délais impartis,
- En cas de non-respect des prix communiqués annuellement par le propriétaire et mentionnés sur les brochures commerciales,
- Lorsque trop de plaintes justifiées sur la prestation et son accueil sont communiquées à l’association ou à l’office de tourisme  (par voie directe ou suite à un retour de questionnaire).

L’exclusion ne donne droit à aucun remboursement. Le propriétaire radié ne pourra solliciter une nouvelle demande d’adhésion sur une période de 3 ans, il n’aura plus le droit d’utiliser le label de qualité pour la commercialisation de son logement.
 ATTENTION
L’adhésion à la charte «des meublés de tourisme de Nouvelle-Calédonie» est volontaire et s’entend pour chaque location ou chambre. L’engagement est renouvelable tacitement d’année en année, sauf s’il est dénoncé soit par le propriétaire au moment de l’appel à cotisation, soit par l’association (voir clauses d’exclusion).
Les représentants «des meublés de tourisme de Nouvelle-Calédonie» définissent eux-mêmes les montants du droit d’entrée et de la cotisation annuelle.
L’adhésion au label «des meublés de tourisme de Nouvelle-Calédonie» ne détermine pas les tarifs de location, le propriétaire communique les prix qu’il souhaite voir appliquer dans le respect des limites du marché. (voir fourchette par classement annexe …).L’adhésion sera possible à partir d’octobre 2006.

Création Wamland.com